La question métaphysique du matin

Article écrit par Babelle, maman de trois enfants

Si je regarde en arrière (et un peu en avant, disons les 5 prochaines années) je me dis que la grande question de ma vie ça aura été : qu’est ce que mes enfants vont manger au petit-déj’ ? (voir quelle langue parlent nos enfants?)
Bah oui !
– Parce que la brioche ? Ca écœure la grande.
– Le pain et la confiture ? Ca colle partout et si tu veux du bon pain frais le matin faut descendre à la boulange en pyjama avec les yeux collés et les cheveux gras.
– Les céréales ? C’est trop sucré et trop gras et c’est impossible de s’en défaire même avec un bon brossage de dents tellement ça s’agrippe et ça colle (dixit ma super dentiste pédiatrique, qui elle, doit, se faire livrer le petit dèj par un traiteur 3 étoiles au guide Michelin vu les tarifs qu’elle pratique).
– Les petits pains au lait La Boulangère ? A l’huile de palme transgénique, jamais.
– Les biscottes ? Ca énerve le petit parce que « ça casse ».
– Le pain au chocolat ? C’est le même problème que le pain.
– Les petits Lu ? C’est pas mal mais bon, c’est pas du fait maison donc pas l’idéal.
Alors quoi ? QUOI ? Moi je ne sais plus.
Alors je lance un appel à qui pourra me donner des idées. Mais des vraies, pas du genre « tu devrais essayer les petits pois ou le steak haché », non des idées de génie, des idées de femmes hors du commun, des idées à décrocher le premier prix au concours Lépine. Au moins.

Bon tout ça ne me dit pas ce qu’on va manger ce soir…

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions au sujet de « La question métaphysique du matin »

  1. Ping : La question métaphysique du matin | Maman seule à Paris

  2. WAW qu’est-ce que je comprends cette question métaphysique! D’autant qu’ici, je l’ai résolue et que je mesure l’importance que cette question avait pris dans mon esprit à la joie que me procure LA découverte chaque jour depuis… 6 mois!
    Bref, LA recette qui plaît: des « bêtes » flocons d’avoine (bio en grand surface, pas cher, facile à trouver) –> dans un plat allant au four (depuis j’ai investi dans des ramequins individuels pour ENCORE améliorer les choses le matin en évitant les disputes du genre « il en a plus que mwâââ ») avec des pépites de chocolat (grand sachet de 2kg, pas cher :)) que je recouvre de lait… j’allume le four sur 100°, je laisse reposer le temps de me doucher ou de préparer les pic-nic… ensuite je diminue sur 50°, j’enfourne avant d’aller réveiller les monstres… je redescends, je sors du four et… le miracle se produit chaque jour, encore et encore… ENJOY!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CommentLuv badge