« Maman, t’es super trop méchante! »

Avez vous déjà vécu cette situation d’extrême injustice où votre enfant pour qui vous faites tout votre possible et plus encore se met à vous accabler de reproches les uns les moins fondés que les autres?…
Oui?…
Ah, merci, ça me rassure. Il ne s’agit pas là d’un comportement d’enfant roi, mais seulement d’une capacité inouïe à trouver des occasions en tous genres de geindre d’un air malheureux avec en sous-texte: « de toute façon, c’est ta faute ». Une arme super puissante pour augmenter la culpabilité latente qui sommeille en beaucoup d’entre nous, car comment ne pas se remettre en question face à un petit être (qui semble) sans défense? (Est-ce que c’est vraiment moi qui l’ai changé de place ce bracelet?) ou encore: est-ce ma faute, si cet enfant a l’air si malheureux (car ça ne peut pas être à cause de cet foutu bracelet?) ou encore pire: Suis-je une mère digne de ce nom puisque je suis incapable de gérer cette crise? (« File dans ta chambre et arrêtes tout de suite de hurler comme ça! T’avais qu’à le ranger ton bracelet! »). Tout est de ma faute.
ecoutetoncorpsLise Bourbeau dans son école de développement personnel fondé il y a plus de 30 ans au Quebec, Ecoute ton corps explique que l’autre n’est qu’un miroir pour nous permettre de devenir plus conscient de nos blessures, limites, peurs, et croyances. Si on ressent de l’injustice face à l’autre, c’est que cet autre doit ressentir de l’injustice face à nous et qu’on est aussi injuste avec soi-même. Ma fille a la même blessure d’injustice que moi, on est donc bouleversé par les mêmes causes. Ça devrait me permettre de mieux la comprendre. Bon, très bien, et ensuite je fais quoi? Je respire un grand coup, ça peut pas faire de mal… et j’essaie de ne pas me sentir coupable (« on n’est pas responsable du bonheur des autres » , ni du bracelet des autres, d’ailleurs), de prendre conscience de mon ressentiment (« je suis en colère, super trop en colère! ») sans pour autant me sentir obliger de l’exprimer à la personne concernée (« viens ma chérie,on va le chercher ensemble, ton bracelet ») et j’essaie d’accepter toutes ces émotions qui me traversent (« je m’accepte comme je suis »). D’autres idées? Merci de votre aide, je ne sais pas du tout où il est, moi, ce bracelet!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « « Maman, t’es super trop méchante! » »

  1. Ping : Se séparer dans l’amour? | Maman seule à Paris

  2. Ping : "Maman, t’es super trop méchante!" | Maman seule à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CommentLuv badge