Comment arrêter de crier sur ses enfants quand on se met régulièrement en colère? Être bienveillante, c’est une bonne idée.  Mais ce n’est pas toujours possible.

Colère et bienveillance sont incompatibles

Nos enfants ne réagissent pas comme on le voudrait, ils ne se comportent par comme on le voudrait, ils ne correspondent pas à nos attentes… (en tout cas pas toujours) et vous savez quoi?…. C’est normal. Sinon, le monde serait parfait, et vous savez bien qu’il ne l’est pas. (Vous le savez, dites?)

Le problème, c’est que ça déclenche chez nous des émotions, parfois violentes, parfois incontrôlables (surtout si on essaie de les contrôler d’ailleurs.) Et l’émotion la plus compliquée à gérer quand on veut être bienveillant, c’est la colère.

On pense que c’est leur comportement “inadmissible” qui est la cause de notre colère. Alors, on essaie de leur faire entendre raison, ce qui se solde en général par un échec supplémentaire (surtout, si on est déjà énervé). Vous avez remarqué que plus on est en colère, moins on arrive à se faire comprendre?… C’est vraiment dommage d’ailleurs, car, c’est justement quand on est énervé qu’on a vraiment besoin de se sentir compris. Quand je vous disais que le monde n’était pas parfait…

Qui déclenche notre colère?

Notre colère est dirigée contre le déclencheur, c’est à dire notre enfant qui… fait une énième crise, qui n’écoute pas, qui ne répond pas (ou qui répond justement), qui ne vient pas se laver, qui…
Mais on se trompe de cible.
Notre colère n’est pas contre lui.
Elle est contre nous.

arreter de crier enfant

On est en colère contre nous de n’avoir pas réussi à “bien l’éduquer”, “à le faire obéir”, “à lui faire comprendre des choses pourtant simples”.
On se reproche de ne pas y arriver.
Et ça, ça nous met en colère.

Alors on crie, sur la première personne qui nous tombe sous la main. Sans même se rendre compte de ce qui se passe à l’intérieur de notre cerveau en ébullition.

Apaiser la colère et arrêter de crier sur ses enfants

Pour apaiser cette colère, il est nécessaire de l’identifier correctement et ensuite de bien lui expliquer que vous avez fait de votre mieux jusqu’à présent et que vous faites de votre mieux à chaque instant de votre vie.
La colère a besoin de réconfort, d’encouragement, de soutient.
Parlez à votre colère doucement, câlinez-là, dites-lui que vous la comprenez, que vous êtes avec elle. Dites-lui ce qu’elle a besoin d’entendre, écoutez ce qu’elle a à vous dire. Prenez ce temps pour elle, pour vous.
Et elle s’apaisera.
Ensuite, vous pourrez de nouveau avoir accès à votre bienveillance et à toutes vos autres ressources personnelles.
👉Pour aller plus loin, je vous propose un atelier live qui présente un outil fabuleux pour encourager vos enfants à faire ce que vous leur demandez: le tableau magique!
atelier live parentalité

One Reply to “Comment arrêter de crier sur ses enfants?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.