Prête à rencontrer le suivant? (suite)

Pour ceux qui auraient manqué l‘épisode précédent: avant-hier j’ai fait ma maligne, en snobant les célibataires de 40 ans chauves et bedonnants inscrits sur les sites de rencontre. Seulement voilà, aujourd’hui, je dois revoir ma copie et je leur adresse mes plus plates excuses. Je m’explique.

Je cours au travail et n’ai pas eu le temps de déjeuner. Je décide de m’acheter une crêpe que je pourrais manger en continuant à courir car je suis en retard, évidemment. Super, de cette façon, je perdrais simultanément la graisse que j’ingurgiterai sans avoir le temps de la stocker nulle part. Trop bien, l’idée de la course-crêpe. Faudra que je pense à déposer le concept. Pendant que le vendeur de la place de Clichy fait cuire mon repas, je m’autorise une micro sieste, sur le rebord du comptoir, histoire de récupérer par avance de ma course future.
– Ca va, madame?
– (les yeux fermés) Oui, oui…
– Vous vouloir du sucre, madame?… Trop fatiguée?
– (toujours les yeux fermés) Non, merci.. ça va…
– Pourquoi triste, madame?…Vous mariée?… (là, j’ouvre les yeux, quand même)
– Non… enfin plus…(bon, il va me laisser dormir, lui ou quoi?!)
– (avec un regard attendri)Oh!… mais pourquoi?!…
– Ben, c’est comme ça … (mais de quoi je me mêle!) Pourquoi, vous êtes marié,vous?
– Non, mais bientôt … au Bangladesh…une fiancée…
Je reprends ma sieste car il faut savoir que chaque seconde compte dans une micro-sieste et cette crêpe met des heures à cuire! Je vais vraiment être à la bourre.
– Vous… seule à la maison, madame?
– Non, avec mon enfant..
– Vous appelez moi, madame… quand trop seule… moi, donner numéro…
– Non, merci, ça ira…vraiment!
– Vous sûre, madame?… Donnez numéro…
– Je vous dois combien?
– Vous appelez moi.. et moi, venir, pas de problème et apporter crêpe…

Et comme me disait une copine, épatée: « Non, mais t’imagines!… Tu crois que des fois il arrive à pécho comme ça… que des femmes lui laissent leurs numéros???!  »

En tous cas, moi, je ne veux pas partir au Bangladesh avec un vendeur de crêpes infidèle… j’ai trop peur de l’avion… Alors, d’accord, oui, c’est vrai, j’avoue, il n’était pas chauve… mais presque marié quand même! C’est pire, non?
Et puis sa crêpe, je l’ai mal digérée. Elle m’est restée sur l’estomac. Ce n’est vraiment pas une bonne idée de courir en mangeant. Ca brûle les doigts et on s’en met partout. Je suis arrivée en retard, essoufflée, tâchée, dépitée et ballonnée.
Alors, les gars, s’il vous plait, oui, vous, les célibataires des sites de rencontre, vous voulez bien encore de moi??? …. Promis, juré, je ne dirais plus jamais rien sur vos cheveux. (enfin, votre absence de cheveux.) Pardon, j’arrête.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réflexion au sujet de « Prête à rencontrer le suivant? (suite) »

  1. Ping : Prête à rencontrer le suivant? (suite) | Maman seule à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CommentLuv badge