La technique du câlin gratuit pour être heureux toute la vie (rien que ça)!

Quoi de plus agréable qu’un câlin?

un câlin en famille

Avoir des enfants c’est tellement bien, n’est-ce pas? Souvent on entend: « Profites-en bien, ça passe si vite! ». Mais de quoi doit-on profiter en fait? De se faire réveiller la nuit, de se torturer les méninges pour les occuper la journée (« Maman, je m’ennuie!!! »), leur préparer à manger (« J’ai pas faim! ») , les endormir le soir (« Tu m’apportes un verre d’eau?…  J’ai envie de faire pipi! »). On finit par attendre désespérément qu’ils grandissent (enfin) et puis ensuite on regrette qu’ils soient déjà si grands! Mais qu’est-ce qu’on regrette finalement?… Est-ce que ce ne serait pas ces moments magiques où ils se blottissent dans nos bras, où l’on ressent cette chaleur, cette tendresse, cette confiance si rare et si précieuse (et dont on ne profite pas assez)?

Prévoir un planning de câlins

Dans nos journées si chargées, entre répondre aux 200 mails (spams) par jour que l’on reçoit, aller chercher le petit dernier au judo, amener le grand chez le dentiste, préparer l’anniversaire du 3ème, faire du sport, étendre le linge, manger nos 5 légumes et fruits par jour, jeter un coup d’œil à Facebook (en essayant d’y rester moins de 2h), aller travailler, jouer à candy crush, remplir le frigidaire, préparer le bain de notre mari (euh, pardon de notre bébé)… bref, soigner les bobos de tout ce petit monde, les câlins eux-aussi sont devenus une case de plus dans nos emplois du temps de mamans surbookées. Trop prise par toutes nos obligations de super maman, super femme, super héroïne, on oublie carrément, parfois, cette case (pourtant essentielle à notre survie)! (Oui, je sais, c’est vrai aussi pour les papas).

Un câlin pour quoi faire?

On est habitué à faire des câlins dans un objectif précis: « le câlin du soir » par exemple, car, comme dit ma fille:

« Les câlins, c’est bien, parce qu’après on va bien dormir ».

Ou encore le câlin qui console quand l’enfant se blesse, pleure, a perdu son doudou… le câlin réparateur. Le problème, câlin en famillec’est que du coup, le câlin devient alors associé à une souffrance par le principe de l’ancrage donc j’ai déjà parlé (Comment faciliter les devoirs du soir?). L’association « blessure/câlin » peut ainsi quasiment dégoûter l’enfant des câlins qui automatiquement ressent de la souffrance quand on le prend dans nos bras. Ou encore, si le câlin devient « une récompense » de la souffrance, cela entraîne des conséquences plutôt néfastes où l’enfant, une fois grand, va rechercher la souffrance pour obtenir ensuite sa récompense et se mettre lui-même dans des situations périlleuses (et en plus, il n’y aura plus personne pour lui faire son câlin). Je t’entends crier d’ici:

« Quoi?! Je ne peux plus manger de viande, de sucre, de lait et maintenant je ne peux plus non plus faire des câlins à mes enfants, mais c’est quoi ce monde pourri?!!! »

Et si on faisait des câlins gratuits?

Faire un câlin pour faire un câlin. Est-ce que ce ne serait pas une bonne façon de profiter du moment présent comme on nous le rabâche à longueur de journée? Un câlin sans objectif, sans rentabilité, sans essayer de réussir ou d’améliorer quelque chose. Et à n’importe quel moment de la journée. Sans prévision, sans planning, juste pour le plaisir. Et pour ceux qui auraient vraiment besoin de justification en voilà quelques unes.

« Les bénéfices des câlins: fortifient le système immunitaire, améliorent la confiance en soi, diminuent le stress,  relâchent les muscles, réduisent la pression artérielle, et libèrent la dopamine, l’hormone responsable du plaisir, du bien-être et de la bonne humeur! »

faire des calinsCe qui est bien avec cette technique de câlin gratuit, c’est que ça marche à tous les âges et à toutes les saisons. Et si ta maison devenait une usine à câlins, pour les petits, pour les grands et même pour les vieux? Est-ce que ça n’embellirait pas d’un coup la peinture du plafond qu’il faudrait refaire et la commode de l’entrée que tu voulais changer? Et ce tas de linge sale, est-ce qu’il serait vraiment malheureux s’il attendait 7 minutes (ou même demain soir) avant que tu ne t’occupes de lui?

Et ce qu’il y a de vraiment génial avec les câlins, c’est que c’est une pratique hyper égalitaire, où l’on donne autant que l’on reçoit. Alors qu’est-ce que t’attends?

Vite un câlin!!!!!!!!!!!!!

 

 

 

 

 

 

Crédits photos:  alexandrum01,  rimmdream, hoptoys.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 réflexions au sujet de « La technique du câlin gratuit pour être heureux toute la vie (rien que ça)! »

  1. Ping : La technique du câlin gratuit pour &ecirc...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CommentLuv badge