Secrets des couples qui durent #2: recadrer sa communication

Voici la 2ème édition de ce RDV interblogueurs sur le thème de la vie de couple. Vous trouverez à la fin de l’article les liens vers tous les blogs participants!

Allô la lune, ici la terre…

La première chose à faire pour améliorer ses relations conjugales, d’après les manuels de psychologie ou les magazines féminins (les premiers n’étant bizarrement pas toujours très différents des seconds), c’est de renforcer la communication « Est-ce que vous parler assez?… » « Il faut se discuter davantage »… Ok, d’accord, mais quand ça commence à chauffer un peu, le problème, comme le disent justement Richard Blandler et John Grinder dans leur livre « Recadrage », c’est que « le message intentionnel n’est pas forcément le message reçu ». Je dirais même « pas du tout le message reçu », et là, c’est le début des ennuis.

Parce que finalement, une dispute ou une soirée sympa, ce n’est souvent que les mots échangés. Parler, ça peut résoudre des conflits, d’accord, mais ça peut aussi en créer, non?… Alors, communiquer, c’est bien, mais comment s’assurer d’être compris ou du moins entendu?

Je te parle, tu m’écoutes?

recadrageLe recadrage consiste à « considérer une situation d’un autre point de vue ». Cette technique de PNL permet de se rendre compte que le message perçu n’a parfois aucun rapport avec les mots que l’on prononce. Pour savoir si on communique de façon efficace, il n’y a que deux questions à se poser:

  1.  « Quelle est la réponse que j’ai obtenue? »
  2.  « Est-ce la réponse prévue/souhaitée? »

En PNL, on dit que « la signification de la communication est donnée par la réponse qu’elle déclenche chez l’interlocuteur ». Dans la vie de tous les jours, on a souvent tendance à croire, à dire, à penser que si l’autre n’a pas entendu ce qu’on a dit c’est qu’il n’a rien compris (cet abruti). Mais cette croyance n’arrange pas la situation (ni la communication), vous avez remarqué?…

Dans leur livre, Richard Bandler et John Grinder donnent l’exemple de cette femme qui demande à son mari comment il va. Immédiatement le mari réagit mal. Il sent que sa femme lui dit « vas-t-en! » alors que les mots prononcés étaient: « Comment vas-tu aujourd’hui? ». Il répond: « Je ne sais pas » et se sent très mal. Quand on demande à la femme ce qu’elle voulait communiquer, elle répond: « je voulais juste savoir comment il se sentait ». Ce n’est pas du tout ce qui a été reçu par son mari. Ça vous rappelle quelque chose?… Comme une sensation de déjà vu?… D’habitude, dans ce genre de situation on a tendance à penser que l’autre est drôlement susceptible ou carrément mal luné!

Mais on peut aussi examiner trois autres possibilités:
– Soit chercher dans son expérience passée, un moment où on arrivait à faire passer le message désiré
– Soit demander à l’autre comment on pourrait faire pour qu’il reçoive notre message
– Soit prendre un modèle: quelqu’un qu’on connaît et qui communique bien avec la personne en question.

La femme de notre exemple repense à un moment de leur vie où elle arrivait à faire passer facilement un message à son mari, elle lui repose la question en s’approchant de lui et en lui posant gentiment la main sur l’épaule: « comment ça va? ».
Son mari, lui répond alors: « bien » et lui sourit.

C’est qu’en fait, le premier « comment vas-tu aujourd’hui » devait rappeler quelque chose à son mari, quelque chose de particulièrement désagréable dans le ton, la manière ou simplement la position de sa femme par rapport à lui, quelque chose de douloureux dans son histoire ou dans la leur.
Une communication efficace ce n’est pas forcément des mots en plus ou en moins, ce n’est pas forcément une question de langage non verbal non plus, il s’agit seulement de trouver ce qui va faire la différence pour l’autre, et ce qui va permettre au message de passer correctement. (Ce qui n’est pas sans rappeler les langages de l’amour de Gary Chapman, d’ailleurs).

Mais qu’est-ce que je voulais te dire, au fait?

Pour améliorer sa communication, on peut aussi se poser une question simple:
Quelle est mon intention? Qu’est-ce que je veux en disant ça, de cette façon?…
Et si on prend vraiment le temps d’écouter notre propre réponse, on peut être parfois assez surpris.
Dans le livre Recadrage, une femme se met en colère, son mari le voit. Donc le message intentionnel et le message perçu sont identiques. Mais quand on lui demande ce que cela lui apporte de faire savoir qu’elle est en colère, la femme répond: « parce que je veux qu’il m’écoute ». Et qu’est-ce que ça lui apporte qu’il l’écoute? « Alors, je saurais qu’il m’aime. »
La colère est le seul moyen qu’elle a trouvé pour répondre à son désir de se sentir aimé. Ça parait un peu dingue dit comme ça, mais on fait tous ce genre de chose, sans même sans rendre compte, non?… Se mettre en colère, pour que l’autre puisse bien comprendre à quel point on l’aime, c’est pourtant l’évidence même! En prendre conscience pourrait être le premier pas qui nous permettra de trouver des moyens plus adaptés à notre intention de départ.

Et chez vous, ça se passe comment, la communication conjugale?

RDV blogueurC’était ma participation au RDV interblogueurs: « secrets des couples qui durent », avec:

crédit photo:gstockstudio 

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 réflexions au sujet de « Secrets des couples qui durent #2: recadrer sa communication »

  1. Ping : Les couples à énergie renouvelable ("On va s'aimer encore")

  2. Ping : La danse pour rester connecter avec sa moitié | Working girl to... working mum!

  3. Ping : L’ame soeurBonheur en papillote

  4. Ping : Dois-je PARLER de ma boulimie avec mon COPAIN ou ma COPINE ?

  5. Ping : Rêve interprété : le rôti bien ficelé

  6. Ping : Mon couple dure : un de nos secrets . | Sept à la maison, une famille nombreuse, pleine de péripéties.

  7. En PNL, le recadrage est un art assez complexe qui permet en effet de communiquer subtilement à un niveau plus profond. L’autre avantage de la maîtrise de cet art, c’est qu’il amène à une meilleure connaissance de soi, ce qui est évidemment utile pour partager ses valeurs et, pour ce qui nous occupe ici, son amour.

    Communiquer est l’essence même de la relation amoureuse, que ce soit par la parole, par l’action ou par le corps. D’ailleurs que fait-on d’autre, plus ou moins adroitement, quand on est en couple ? Alors continuons à échanger de toutes les manières possibles pour porter au mieux ce qui nous unit.

  8. Ping : Voyager en couple sans s’entretuer

  9. Ping : Visiter San Francisco à deux

  10. Un article extrêmement utile qui lève le voile sur un aspect en effet trop méconnu de la communication : entre ce que l’on croit dire et ce qui est reçu, il y a parfois un monde, et c’est en effet la réponse obtenue qui nous permet de juger si le « message est passé » ou pas.

    J’ai trouve excellent l’exemple de la femme en colère qui exprime au fond… son besoin d’être aimée !
    Cela prouve que si certains modes de communication ont pu être efficaces par le passé
    (un nourrisson qui crie a toutes les chances qu’on s’occupe de lui),
    une mise à jour de temps en temps ne fait pas de mal ! 😉

  11. Ah, la communication, ce n’est pas pour rien que l’on fait des thèses là-dessus ! Mais c’est passionnant…
    En tout cas dans un couple ça peut vite tourner à l’incompréhension totale : « Ce n’est pas ce que je voulais dire ! » « Alors tu voulais dire quoi ? » « Je ne sais pas ! »

    Merci de m’avoir fait découvrir ce livre !
    Stephanie Articles récents…Visiter San Francisco à deuxMy Profile

  12. Ping : #2 > Couple & Art : Pablo Picasso & Françoise Gilot | les images 2 renata

  13. Une très belle citation qui résume la communication
    « Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que j’ai dit, ce que tu as envie d’entendre
    ce que tu entends et ce que tu comprends, il se peut qu’on ait des difficultés à communiquer,
    mais essayons quand même ! » Bernard Werber

    La communication est un atout majeur d’une relation, ce n’est pas toujours indispensable, j’ai connu certains couples avec de gros soucis de communications qui ont réussi en tant que couples qui durent… Mais pour la majorité comprendre l’autre, l’écouter, lui parler.. C’est le ciment de l’amour.
    Alizée Juillard | Bonheur en Papillote | Des livres et sorties pour les petits Articles récents…Mimi fete son anniversaire et Mimi fete Noel de Lucy Cousins (Editions Albin Michel Jeunesse)My Profile

  14. Bonjour,
    Je suis avocat depuis plusieurs années et je vous confirme que la manque de communication est le premier facteur de divorce en France.
    Plusieurs couples ont réussi à retrouver leur équilibre et ont réussi de nouveau leur vie conjugal suite à une intervention de ma part même avant de passer au procédures de divorce.
    Pour sauvez un mariage il faut impérativement apprendre la culture d’écoute et de communication.

    Maître Fron
    Avocat à Nantes
    Fron Articles récents…Expropriation en martinique ? Votre avocat, Maître Ricour peut vous défendreMy Profile

  15. Ping : #3 > Couple & Art : Sonia & Robert Delaunay

  16. Ping : Les couples à énergie renouvelable ("On va s'aimer encore") | S'il suffisait d'aimer

  17. Ping : RDV interblogueurs: « secrets de couples qui durent »Drôle de Maman

  18. À l’école, on nous apprend à écrire des dissertations et des thèses alors qu’on devrait nous apprendre à mieux communiquer, voire à bien communiquer.

    Je pense qu’il y a bien des situations de conflit et de crises au sein du couple qui pourraient être évitées si on savait mieux communiquer, écouter et s’exprimer.

    Un outil que je trouve utile, c’est la communication non-violente. Et entre autres son modèle OSBA : Observation – Sentiment – Besoin – Action :
    – je décrit une situation sans juger ni condamner qui que ce soit
    – j’exprime l’émotion et le sentiment que cela engendre en moi
    – je formule mon besoin pour répondre à ce sentiment
    – je propose une action pour répondre à mon besoin

    Plutôt que de reprocher à son conjoint qu’il ne range jamais ses affaires ou qu’il ne participe jamais aux tâches ménagères, on lui dit plutôt « C’est trop souvent moi qui … J’en ressens une grande lassitude. J’aurais besoin que tu m’aides. Est-ce que tu veux bien … »

    Bon, mon exemple est un peu bateau mais je pense que cela permet de comprendre.

    Il existe un excellent livre de Thomas d’Ansembourg « Cessez d’être gentil, soyez vrai » qui en parle. En plus d’autres choses fort intéressantes.

    Tiens, d’ailleurs, ça le fait penser que je n’en ai jamais parlé sur mon site …
    Grégory @ Couple amoureux Articles récents…Mon couple est en crise ! Que faire ? Comment en sortir ?My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CommentLuv badge