Et si on rigolait en faisant les devoirs?

Dédramatiser

enfant devoir écoleCertains d’entre nous gardent un mauvais souvenir des devoirs d’école. Rien que le mot peut causer de l’urticaire. Alors quand nos enfants apportent leurs premiers devoirs à la maison, ce n’est pas forcément aussi plaisant que le jour de leurs premiers mots ou de leurs premiers pas. Rapidement, ça devient pour eux aussi « un sale moment à passer ». On est fatigué, on s’énerve, on crie parfois, et ça devient de pire en pire. C’est le moment de dire: « Stop!… »
Parce qu’on peut se demander après tout, si les devoirs sont plus importants que l’ambiance à la maison? que la tranquillité bien méritée après une bonne journée? que la relation qu’on a avec ceux qu’on aime?
Et on peut même se demander si la sacro-sainte réussite scolaire n’est pas une illusion d’optique qui sera là juste pour tenter de nous rassurer sur l’avenir de nos enfants… parce que franchement , soi dit entre nous, est-ce qu’il existe vraiment un lien entre le fait d’être bon à l’école et le fait d’être heureux plus tard? Non, mais, franchement, je veux dire, hein?..!
Et puis, il serait peut-être temps de se demander si l’argent fait le bonheur? Parce que même si c’était le cas, il faudrait encore prouver que les résultats scolaires ont un quelconque rapport avec l’argent qu’on est en capacité de gagner par la suite. Et si on regardait la situation d’un œil neuf, pour faire de ce moment, un moment de plaisir ou de partage?

Changer de façon de faire

Une bonne façon de rompre la routine est de changer des éléments du système. Selon cette formule que j’adore:  « si ce que tu fais ne marche pas, fais n’importe quoi d’autre » il suffit de faire un tout petit changement pour que ça fonctionne différemment. 

devoir école enfantMa fille a 6 ans, et je me suis aperçue que les « devoirs » prenaient une tournure franchement négative pour elle comme pour moi. Alors, vu qu’on en a pour un certain nombre d’année, un jour, on a décidé ensemble qu’à partir de maintenant les devoirs, ce serait rigolo. Et depuis, on teste différentes méthodes pour voir ce qui nous fera le plus rire toutes les deux.
Elle a des mots à apprendre pour préparer ses dictées, alors elle les écrit et moi je dois recopier ce qu’elle a écrit. Ensuite elle me corrige et me note comme sa maîtresse le fait. Elle est super sévère, si mes lettres ne sont pas bien attachées, elle me met « un moins ». Ca la fait beaucoup rire que j’écrive aussi mal. Elle me fait recommencer jusqu’à ce que ce soit parfait, vérifie chacune des lettres une par une et apprend sans s’en rendre compte.

Une autre fois, elle choisit d’écrire ses mots sur un tapis magique avec de l’eau, ou sur une ardoise, ou avec des crayons de couleur, ou n’importe quoi qui sort de l’ordinaire et permet de s’amuser en travaillant ou de travailler en s’amusant.

Elle essaie aussi parfois de chanter ses poésies ou ses pages de lecture cf: une méthode pour arrêter de crier sur ses enfants.

Et une fois que le processus est enclenché, ce n’est plus la peine d’inventer de nouvelles choses à chaque fois, l’association apprentissage=plaisir est faite!

Et toi, quelles sont tes astuces pour « faire les devoirs »?

Crédit photo: fotolia @Oksana Kuzmina @robhainer


C’était ma participation aux jeudis de l’éducation de Wondermomes 

education conseil enfantSur le thème des devoirs :

sur un autre thème :

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 réflexions au sujet de « Et si on rigolait en faisant les devoirs? »

  1. Ping : Les devoirs, une corvée, mais pour qui ? | Ma P'tite Tribu

  2. Ping : L'enfer des devoirs - WondermomesWondermomes

  3. Ping : De l’empathie pour soi même | Reggio & Twins

  4. Ping : Comment les devoirs ont pourri notre année ! #JeudiEducation

  5. Ping : Réconcilier l'enfant surdoué avec l'école #lecture - Blog pro allaitement maternel et maternage

  6. Ping : Et si on rigolait en faisant les devoirs? | Par...

  7. Enchantée de découvrir ton blog, j’aime beaucoup le ton employé, l’esprit, c’est frais léger, girly et plein de jolis conseils et de jolis messages! Alors bravo déjà!
    Je trouve cette idée simplissime et excellente à la fois « quand ce que tu fais ne marche pas, essaye n’importe quoi d’autre…. »! Cela m’a fait penser au livre « lead the field » que tu dois connaître, et dont un conseil en particulier a retenu toute mon attention, et a révolutionné mon quotidien (non vraiment! je n’exagère pas!!!).
    Ce conseil dit ceci: quand on est confronté à une difficulté, prendre une feuille blanche, écrire en haut de la feuille le problème, et trouver 20 idées pour y remédier. On ne se rend pas compte à quel point notre imagination est riche et fertile, et si on se laissait le temps à chaque fois de cette réflexion, on résoudrait bien de nos problèmes…!
    A bientôt, bonne continuation à toi!!!
    Mylène Articles récents…Hello world!My Profile

    • Merci Mylène pour ton commentaire!… Et pour cette méthode que je ne connaissais pas!… C’est une super idée, comme le disait Erickson: « on en sait plus qu’on ne sait qu’on ne sait » 😉 les solutions sont en nous, il « suffit » d’aller les chercher 😉

  8. Ping : illustration : « Les Devoirs »

  9. Ping : [Les jeudis éducation] J’ai pas fait mes devoirs… | Poucelimama

  10. Ping : Et si on rigolait en faisant les devoirs? | gra...

  11. Ping : Around the net | Miss Pivoibulle

  12. Je n’ai pas trouvé de solutions miracles pour mes deux enfants. J’essaie juste de leur faire comprendre que l’éducation est très important pour la suite. J’illustre mes propos par des photos ou des reportages TV sur la pauvreté, ça à l’air de fonctionner. Nos nombreux séjours dans différents pays d’Afrique a sûrement aidé ! J’ai beaucoup cette idée de rigoler tout en faisant les devoirs. Merci pour cet article. Nicolas
    Nicolas Articles récents…10 leçons à enseigner à vos enfants sur l’argentMy Profile

  13. Ping : Perdre du temps pour en gagnerDrôle de Maman

  14. Hhaaaa Valérie! Eeeeeet pourquoi ton blog n’existant pas il y a 10 ans!! héi héi??? cela aurait été tellement plus simple pour moi!
    Je me suis prise la tête comme une malade avec un système qui te pousse à stresser si ton gosse n’est pas bon à l’école…. bfffff
    heureusement qu’un jour, j’avais compris que ce n’était pas ma bataille ni ma guerre… et j’ai su et trouvé à déléguer

    Mais je dois dire que aujourd’hui j’ai trois enfants épanouis (malgré la pression de leur enfance) et je suis super rassuré. Mon fils de 22 ans, m’a fait le meilleur cadeau qu’une mère peut recevoir…. il m’a dit : »Maman je ferais pareil que vous ». C’est cool n’est pas?
    Je suis heureuse, car quelle chance d’avoir des enfants! c’est géniale
    Merci Valérie pour tes articles qui me font toujours plaisir
    Renata

    • Merci Renata pour ton commentaire!… C’est vrai que c’est dur de résister à pression de la « réussite scolaire », mais on se rend compte ensuite (comme pour beaucoup de choses) qu’on peut prendre du recul et que ce n’est pas « si grave »… même pas important du tout 😉
      merci pour tes partages toujours pleins d’enthousiasme! 😉
      Valérie Roumanoff Articles récents…Comment faciliter les devoirs du soir?My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CommentLuv badge