Doit-on limiter la télé?

Je ne sais pas si vous avez déjà regardé un épisode des Pokemon, mais moi, j’en ai vu un paquet et je ne comprends toujours pas où ils veulent en venir. Je résume:

pikachu

pikachu

Un groupe d’enfants (avec des cheveux verts, bleus ou violets) laissés complètement à eux-mêmes sans l’ombre d’un adulte à l’horizon, se baladent dans un pays non identifié avec des êtres étranges dotés de pouvoirs encore plus étranges et qui leurs servent de compagnons. Ces petits êtres (Pokemon) ne savent pas parler mais répètent inlassablement leurs noms bizarroïdes, comme un matraquage à peine déguisé et ça marche! « Maman, mon préféré c’est Pikachu (prononcez « pikatchou »), mais j’aime aussi Dracaufeu ». Ce groupe d’enfants est poursuivi par un autre groupe encore plus étrange, « les méchants », dirigé par une femme cruelle qui est obsédée par l’idée de piquer leurs Pokemon aux enfants. Ça se termine toujours en une terrible bagarre, gagnée de justesse par les « gentils ». Mais c’est quoi le message, bordel?!…

Dans le livre « la PNL avec les enfants » (dont j’ai déjà parlé dans « la petite phrase qui fait du bien » et dans « connaissez-vous vos enfants? »), il est clairement indiqué qu’au bout de 20 minutes passées devant la télévision (un épisode des Pokemon dure 24 minutes) notre esprit est hypnotisé et devient très influençable (et ça marche aussi pour les adultes). Notre inconscient enregistre et garde en mémoire pour de nombreuses années toutes sortes d’informations, d’images et de sons qui ne sont pas forcément bénéfiques. Loin de là, même.
« A 16 ans, un adolescent a déjà vu plus de 18000 meurtres… et pourtant il existe encore des parents qui pensent que les enfants sont en sécurité devant la télévision ».
L’éloge de la guerre n’est pas réservée aux garçons: les Totally Spies sont trois lycéennes hyper sexy qui combattent des méchants complètement fêlés qui veulent détruire la terre pour assouvir leur soif de vengeance. Elles séduisent des garçons, sont folles de fringues et utilisent des rouges à lèvres laser pour décapiter les méchants. Ma fille est fan… De désespoir, j’ai renoncé à comprendre pourquoi.

Pour ceux qui n’auraient pas été enthousiasmé par le jeu des points, voici une méthode beaucoup plus simple à mettre en place pour limiter la télé, inventée par Zig Ziglar, dans Raising Positive Kids in a Negative World.

raising_Sur une fiche cartonnée, tracez un certain nombre de cases, par exemple 5. Ce sera le nombre d’épisodes que l’enfant pourra regarder dans la journée (ou dans la semaine ou …dans l’année!). Ensuite, c’est enfant qui choisit quand il les regarde. C’est là toute l’astuce. Il devient maître de son emploi du temps et peut décider de les regarder tous d’un coup ou de faire durer le plaisir. A la fin de chaque épisode, il coche une des cases. Comme la quantité est établie à l’avance, il n’y a pas de dispute, de rébellion, ou de gueulante à pousser pour éteindre la télé. On peut établir le programme au début de la semaine (pour les plus flemmards, il peut être identique chaque semaine, d’ailleurs). « Il est important de ne pas dépasser 1h par jour » (et moi, je rajoute pas plus : « d’un pokemon par mois » ou mieux  « d’un pokemon par vie »)

L’auteur de la « PNL avec les enfants » préconise de choisir aussi ensemble le programme regardé pour vérifier qu’il est bien adapté à l’âge de l’enfant. (et moi je rajoute: regardez l’épisode!). Attention, si vous êtes adeptes de WeightWatchers, vos enfants vont peut-être tenter de négocier : « Est-ce qu’avec ces deux cases d’épisodes, je peux avoir droit à un film en entier? » ou « j’ai donné ma dernière case hier à mon frère, du coup, j’en ai une de plus aujourd’hui? », ou « si je mange la fiche cartonnée en entier, est-ce que je pourrais avoir une télé dans ma chambre? »

Alors, une fois de plus, j’ai testé pour vous!enfant devant la télévision
Et je dois dire que ça marche assez bien, car j’ai eu le plaisir d’entendre: « Bon, il ne me reste qu’un épisode, je le regarderai plus tard » et de voir ma fille éteindre elle-même la télé avec le sourire!!!.. Du jamais vu!… Mais il faut avouer que, moi aussi, j’ai du mal à lâcher mon ordi (encore plus, depuis la naissance de ce blog) et les chiens ne font pas des chats, paraît-il… (Si j’étais accro au Trivial poursuit, est-ce qu’elle aimerait le camembert??)
Comme le jeu des points, pour que ça marche, il faut s’y tenir et…. ne pas abandonner dès la deuxième semaine (comme moi). Et surtout, il faut rester vigilant, car hier, ma fille a rajouté en catimini deux cases de plus à sa feuille. « Eh, dis donc, toi!… Tu pensais quand même pas que ça allait passer inaperçu! Tu crois qu’il me manque une case, ou quoi?! »

C’était ma participation aux jeudis de l’éducation de Wondermômes avec  Papa Blogueur qui nous explique comment gagner de l’argent quand on n’a que 9 ans, Vivi nous qui explique pourquoi Titeuf n’est pas pour les enfants de 4 ans en matière de zizi, et Maman Mammouth qui nous parle de « faire garder son enfant, une nécessité ? »

education conseil wondermomes

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 réflexions au sujet de « Doit-on limiter la télé? »

  1. Mais le programme des cases qui l’établit ? Toi ? Toi et tes enfants ? Tes enfants ? Les Pokemon ?
    Et tu peux rajouter une case dans tes cases des récompenses de l’autre feuille à cases quand t’a pas regardé la télé ou très peu. Et si tu t’emmèles dans tes feuilles ou dans tes cases et ben t’as une punition..
    Ah ah elle a pas pensé à ça Dolto !

  2. Ping : Concours: Gagnez un…. | Maman seule à Paris

  3. Ping : Doit-on limiter la télé? | Maman seule à Paris

  4. Bonne idée mais quand on a plusieurs enfants on fait comment s’ils veulent utiliser leurs cases en même temps ? (non je n’ai pas trois télés lol).

    • c’est vrai que j’ai tendance à oublier cette possibilité, désolée ;-)… Alors l’auteur du livre préconise de s’entendre en début de semaine sur le programme pour chacun avec un planning précis où tout le monde y trouvera son compte, et d’en profiter pour bien vérifier que les programmes soient adaptés aux ages respectifs des enfants… Pas forcément simple à mettre en place, mais si c’est présenter comme un jeu genre: « la grande réunion télévisuelle commence dans 5 minutes! », ça peut peut-être passer… à tester…

  5. Ping : Accepter la différence, enseigner la tolérance | WondermomesWondermomes

  6. Ping : Doit-on limiter la télé? | Les ma...

  7. Ping : Faire garder son enfant, une nécessité? | Blog pro allaitement maternel et maternage

  8. J’aime beaucoup l’idée! Je pense qu’il faut effectivement limiter la TV tout comme les jeux video, consoles et tout ça … pour avoir 3 petits frères complètement geeks, dont deux qui n’ont aucun autre centre d’intérêt que leurs jeux en ligne ou leurs bêtises à la TV… je n’ai pas envie de voir mon bébé devenir un ado comme ça, qui s’ennuie dès qu’on dit STOP ou qu’internet plante…

    J’aime beaucoup cette méthode, je la garde en tête pour quand mon bibou sera plus grand! Pour l’instant il ne s’intéresse qu’aux pubs ^^

    • oui, dès qu’un enfant réclame de l’attention ou du temps qu’on ne peut pas lui consacrer, la télé est vraiment la solution de facilité. Mais ensuite on le paie, car on passe beaucoup de temps à essayer de les déshabituer… 😉

  9. Ping : Titeuf n'est pas pour les enfants de 4 ans en matière de zizi ! - Maman/femme pratique l'école à la maison , IEF mais pas que | Maman/femme pratique l'école à la maison , IEF mais pas que

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CommentLuv badge