Ce que bloguer veut dire…

Cet article est ma participation au tag des Mamans Qui Déchirent, c’est à dire qu’elles ont proposé aux blogueurs (qui en avaient envie) de répondre à cette question: « C’est quoi bloguer? ».

Le début…

J’ai commencé à bloguer en janvier de cette année, parce que je venais de me re-re-re-re-séparer de mon ex, qui maintenant ne l’est plus (si t’as pas tout suivi, c’est normal, moi non plus) (et si tu veux plus de détails -mais pas trop hein, quand même- c’est par ici: Voyez-vous la vie en couleur?). Et donc, à 20h, une fois que ma fille était couchée (enfin, pour être complètement honnête, on dira plutôt 21h, cf: comment faire dormir son enfant?), j’avais personne à qui parler…. et j’ai eu l’idée d’ouvrir un blog, histoire de me tenir compagnie.

blogPourquoi un blog (et pas un chat, alors)?

Parce qu’un blog, quand tu parles, personne ne te coupe la parole, personne ne fait semblant de t’écouter en faisant autre chose (enfin, peut-être, mais pas sous ton nez), personne n’essaie de te convaincre que tu as tort (enfin, en tout cas, pas avant de t’avoir écouté jusqu’au bout) et puis en plus, ça ne miaule pas. Les lecteurs de blog sont trop sympas, déjà ils te lisent (et rien que pour ça, je vous aime!…) et ensuite, ils peuvent même te répondre en laissant des commentaires (que tu as d’ailleurs le choix d’afficher ou non, si jamais y’en avait un qui s’avisait d’écrire un truc vraiment trop pas sympa, style coup de griffes, faut pas déconner quand même).
Alors, je me suis mise à bloguer comme une folle, jusqu’à des heures indues (cf: je suis cendrillon et vous?). Et j’ai découvert un monde invisible pour la plupart des gens mais immense, en réalité. Quand tu commences à farfouiller dedans, tu comprends vite que tu n’en verras jamais la fin. Tu y passes de plus en plus de temps, et ce qui n’était qu’un hobby du soir, devient une véritable drogue dure:
Dès le réveil, tu réponds aux commentaires, sous la douche tu tournes des phrases d’accroche dans ta tête, à midi, tu consultes tes groupes Facebook entre deux bouchées, dans la queue du supermarché, tu checkes tes nouveaux abonnés twitter, l’après-midi, tu lis, tu écris, tu lis, tu écris, le soir, tu consultes tes statistiques,.. WordPress est mon dealer.  Et comme l’a bien compris ma fille de 5 ans: « Mais maman, ça ferme jamais un blog?… »

Un blog, c’est un aquarium qui s’ouvre sur la mer

C’est un espace de partage, où tu partages, donc, tout ce qui te passe par la tête, et ça, c’est top, parce qu’il m’en passe plein des trucs par la tête, à tel point que parfois je voudrais pouvoir boucher « mes oreilles intérieures », celles qui écoutent tout ce qui se dit « dedans ». Et grâce à mon blog, je peux enfin matérialiser toutes ces pensées qui s’agitaient dans ma tête comme des milliers de petits poissons qui ne trouvaient pas la porte de sortie et qui vont enfin pouvoir rencontrer d’autres poissons, algues et hippocampes venus de tous les océans du monde (ou presque).

Un blog, c’est grand comme une galaxie intersidérale

Grâce à ce partage, tu « rencontres » des gens qui existent pour de vrai, mais que tu ne verras peut-être jamais dans la vraie vie. Des blogueurs comme moi, il y en a des milliers et des milliers, presque autant que des étoiles dans le ciel. Et ces étoiles, sans le blog, tu ne les auras peut-être (sûrement) jamais vu. Parce qu’elles n’habitent pas à côté de chez toi, parce qu’elles n’ont pas le même âge que toi, et pourtant ça aurait été vraiment dommage de passer à côté car elles ont beaucoup de points communs avec toi (peut-être même plus que tes voisins de ton âge, d’ailleurs). C’est comme ça, qu’on se fait des copains et copines blogueurs, et c’est vraiment rigolo d’être copain avec quelqu’un dont tu ne connais même pas la tête…

Un blog, c’est compliqué comme un vrai travail

Ensuite, vu le temps que tu y passes, tu as envie de rentabiliser un peu si possible, alors s’ouvre à toi, un autre monde encore, celui des partenariats, des sponsors, des affiliations, des statistiques, du référencement, des classements, des pagerank… et pour s’y retrouver là-dedans, t’as quand même intérêt à être légèrement Geek sur les bords (et même aussi au milieu) puisque tu dois surfer entre les extensions (pas de cheveux), les plugins, le SEO, les RT, les ping (rien à voir avec le ping-pong, quoique…), les redirections de DNS et les différents autres trucs bizarres qui feront que ton blog rencontrera son public (ou pas).

Un blog, c’est bon comme une salade composée.

En fait, un blog, chacun y met ce qui lui plait: tomates, olives, persil, mozzarella….  Moi, j’y mets la liberté, la découverte, les amitiés, l’écriture, alors, oui bloguer, c’est devenu une passion (dévorante)! Et comme j’ai un blog de maman, quand je m’occupe plus de mon blog que de ma fille, je me dis qu’il y a peut-être un problème quelque part…
Mais, pas grave, je vais pouvoir en faire un article!

Voici celles qui ont déjà participé à ce tag: Twin And UsMamandamour et Unesouriebleue,   

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 réflexions au sujet de « Ce que bloguer veut dire… »

  1. Bonjour, je viens de lire ton article, et j’ADORE ! j’adore ton style, j’adore la façon dont tu décris ce qu’est un blog, tout est vrai, c’est plein d’humour, un brin décalé, du recul aussi, . Génial.
    Et Merci de m’avoir citée, ce qui me fait d’ailleurs réaliser qu’il faut que je mette à jour celles et ceux qui ont déjà participer en bas de ma « def ».
    Et toute la partie « dès le réveil, sous la douche, à midi, …. » m’a faite hurler de rire tant je me suis vue dans les mêmes situations faire à peu près les mêmes choses. Jusqu’à ta conclusion.
    Bravo

    • Merci pour ton gentil commentaire!… J’ai beaucoup aimé le tien, très complet et très bien construit et du coup, j’ai du me creuser la cervelle pour essayer de trouver d’autres choses à dire… 😉 Contente que ça te plaise!..

  2. Ping : C'est quoi un Blog? Participation au Tag des Mamans qui Déchirent ★ Twins And Us

  3. Tu serais pas un peu naïve ? Parce que quand tu écris ça :
    « personne n’essaie de te convaincre que tu as tort (enfin, en tout cas, pas avant de t’avoir écouté jusqu’au bout) »
    personnellement, j’ai l’affreuse habitude de lire les commentaires sous les articles de blog ou d’actualité, et je constate quand même fréquemment qu’il y a des gens tentent de démontrer que l’article est faux, sauf que ce qu’ils démontent est simplement le titre sorti de son contexte… C’est surtout sensible dans les articles d’actualité, puisque les journalistes cherchent à faire des titres accrocheurs, parfois avec des jeux de mots, qui ne décrivent pas du tout le contenu (les blogueurs sont généralement plus sérieux), et c’est là qu’on réalise le nombre de personnes qui commentent sans avoir lu, ça fait très peur…

    • oui, tu as raison, ce que je voulais dire c’était que contrairement à un dialogue parlé, on n’a pas l’impression d’être interrompue, puisque le commentaire même s’il est négatif vient toujours après 😉

    • Woman of Ali;&n#8230eExcellent work you have performed, this website is basically neat with amazing facts. Time is God’s strategy for keeping every little thing from taking place directly….

  4. Entièrement d’accord avec toi mais ne te laisse pas dévorer par cette nouvelle passion. Respecte ton timing de vie privée : priorité à ta fille et à ton conjoint… L’amour, l’affection, le temps accordé à l’autre, à ceux qui nous sont proches, est hyper important…
    Cela veut dire savoir bien s’organiser…et ça c’est un véritable challenge…
    à très bientôt…
    Eliane

  5. Ping : Les 5 indispensables de l’étéDrôle de Maman

  6. Ping : Comment trouver l’inspiration pour écrire?Drôle de Maman

  7. Ping : Etre parent, ça s’apprend dans les livres?Drôle de Maman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CommentLuv badge